iStock ou comment faire exploser ses prix sans complexe

, dans Outils, logiciels

L'une des plus grosses plateformes d'achat de visuels sur Internet, j'ai nommé iStock, vient de changer toute sa politique de tarifs.

On pourrait penser que c'est une bonne chose. Mais dans les faits, pour les amateurs de petits formats, c'est l'inflation !

 

Une annonce alléchante

Quand on voit les termes employés sur l'article qui informe du changement (c'est là : http://francais.istockphoto.com/simplified-image-collections), on sent le coté marketing et vendeur de la chose, mais on pourrait se dire qu'il y a un changement plus qu'intéressant dans leur démarche.

 

Quelques phrases et le sens que l'on peut leurs attribuer à la première lecture : 

 

"iStock devient plus simple et plus abordable" ==> Ah ! Une baisse des tarifs au niveau des crédits ? 

"Des packs de crédits adaptés." ===> OH ! Ca sent les offres de packs de crédits sympas !

"leur achat est plus facile, plus simple et plus économique que jamais" => UH UH ! Décidemment on va payer moins cher !

 

Mais en fait, quand on creuse un peu, c'est loin d'être le cas ... enfin pour une partie des utilisateurs d'iStock.

 

Principe simple et onéreux

Oui le principe est simple en fait.

Ils ont en effet faciliter l'achat : un acheteur achète tous les formats d'une photo directement. Vous n'aurez plus le choix entre XS, S, M etc.

 

Ca simplifie les choses, vous choisissez directement le visuel et vous réfléchissez moins au format.

Là où cela coince c'est le prix : il passe de 1.50 euros/crédit (en moyenne) à 12.50 euros/crédit.

 

Le prix est multiplié par 8 ... Bon certes vous avez accès à tous les formats mais quand même !

Et en passant, si on a accès à tous les formats, autant ne proposer que le plus grand ... on n'est pas idiot on sait retailler un jpeg -_-'

 

Tout orienté vers la haute définition

Comme vous l'avez compris, vous aurez tous les formats lors de l'achat. On peut se dire que c'est une bonne chose, mais concrètement non. Que voulez vous que l'on fasse d'un visuel en 7000px en 300 dpi si l'on ne travaille pas dans le print ?

 

Le problème est là : auparavant, nous pouvions, si nous le voulions, acheter que le format XS, ou M pour un visuel donné. Ce qui, pour ceux qui travaillent dans le web, est relativement courant.

Certes la HD est utile, mais dans notre cas, on a plus souvent affaire à des jpeg de taille et qualité plus faibles qu'à de la haute définition.

 

Leur système de paiement est avantageux pour ceux qui achètent principalement les grands formats car le prix baisse pour ces gens là. Mais tous les autres qui utilisaient les formats plus petits, se retrouve avec des visuels bien plus chers !

 

De nouvelles pistes

Libre à eux de changer leur politique. Mais là, ils viennent taper bien fort dans le portefeuille de pas mal de monde mine de rien.

Chez Edelweiss Studio, on variait les plaisirs en utilisant iStock, Fotolia ou encore ShutterStock. Les trois plateformes se complètent relativement bien, et l'on trouve notre bonheur un peu partout en essayant de minimiser les coûts.

 

Ca parait idiot comme ça, mais pourquoi mettre 10 crédits dans un visuel sachant qu'on utilisera que le format qui en coûte 2 ? Visiblement cette vision là ne semble pas être celle proposé par iStock.

 

Une chose est sur, nous ne mettrons plus du tout ou très peu de crédits dans cette plateforme à l'avenir.

 

 

 

 

Les commentaires Facebook

Les commentaires (0)

Déposer un commentaire
...veuillez patienter...
Les champs marqués d'une * sont obligatoires
Votre commentaire a bien été enregistré. Il sera validé très prochainement.
Aucun commentaire disponible. Soyez le premier à donner votre avis !

Copyright © 2012-2014 - Edelweiss Studio

Création site internet :: Référencement :: Hébergement / Création graphique - Mon Atelier Coloré